À faire sur place, Agenda

Développer sa culture, se dépasser physiquement, ou déguster quelques-uns des grands crus d’Alsace autour de plats traditionnels. Il existe tant d’expériences à vivre dans la région de Thierenbach, cet écrin du massif des Vosges. Voici une petite liste.

A faire sur place

  1. 1

    Visiter la nef des jouets à Soultz 

    En savoir +

    De mars à décembre, tous les après-midi, sauf le mardi
    Dans une ancienne commanderie de l’ordre de Malte datant du XIIIème siècle, les hospitaliers ont été remplacés par des jouets. C’est un couple strasbourgeois qui a créé cette collection aujourd’hui présentée sur 1100m2 dans un bâtiment exceptionnel. Au travers d’un film et au gré des différents espaces, le visiteur découvre ou redécouvre des poupées, marionnettes, petites voitures, circuits de trains ou des jeux de société du XVIIIème siècle à nos jours.

    Une visite qui garantit un retour en enfance pour ceux qui l’aurait quittée. On y organise des ateliers à destination des enfants autour du bricolage ou de la cuisine. Les enfants peuvent y fêter leur anniversaire ou assister à un spectacle. Le site accueille aussi bourses et salons du jouet.  Dans la chapelle, chaque année, deux à trois expositions temporaires, en lien avec la thématique du musée, sont organisées.

    Visiter la nef des jouets à Soultz 
    Visiter la nef des jouets à Soultz 
  2. 2

    Visiter une cave et déguster du vin d’Alsace.

    En savoir +

    Toute l’année
    Ollwiller, Saering, Kitterlé, Kessler, Spiegel, Pfingstberg, Zinnkoepflé sont les 7 grands crus répertoriés dans la région de Guebwiller
    . Le vignoble est planté entre 200 et 400 mètres d’altitude. Il est soumis à un climat généralement sec et chaud, ce qui permet une lente maturation du raisin pour donner naissance à des arômes fruités singuliers. En suivant la route des vins d’Alsace, on pousse les portes des vignerons pour découvrir le travail de la vigne, la récolte, la vinification puis la dégustation. Le visiteur apprend que les grands crus d’Alsace ne peuvent être élaborés qu’à partir de 4 cépages que sont le Riesling, le Muscat, le Pinot-Gris et le Gewurztraminer. 

    Sur les 170 km de la route des vins d’Alsace, la vigne à façonné le paysage. A Guebwiller, les vignes poussent à flanc de côteau sur 130 hectares maintenus par 50 km de murs. Cela vaut un détour !
     

    Visiter une cave et déguster du vin d’Alsace.
    Visiter une cave et déguster du vin d’Alsace.
  3. 3

    Passer une soirée au Paradis des Sources, cabaret Music-Hall à Soultzmatt. 

    En savoir +

    Changement d’atmosphère total ! Velour rouge, plumes, strass et paillettes, soirée glamour et bonne humeur garanties. Bienvenus au cabaret Music-hall de cette ville que l'on appelait autrefois le “ petit Paris ”. En amoureux, en groupe, ou en famille, c’est une façon de s’offrir une parenthèse magique loin du quotidien. Une revue renouvelée chaque année, où se mêlent acrobaties, danse, chant, humour, grandes illusions et surprises. Pendant que “ Lola from Paris ” mène la revue, le chef Daniel Floranc et sa brigade s’attellent en cuisine à ravir vos papilles. 

    Soirées thématiques à l’occasion de la Saint-Valentin, du Réveillon de la Saint-Sylvestre, Nouvel an, Fête des Mères.

    Paradis des Sources, cabaret Music-Hall à Soultzmatt. 
    Paradis des Sources, cabaret Music-Hall à Soultzmatt. 
  4. 4

    Manger un repas marcaire dans une ferme auberge.

    En savoir +

    Sur la route des crêtes, ce repas traditionnel, servi dans les fermes auberges, était destiné au “ marcaire ” autrement dit celui qui trait les vaches. Aujourd’hui, il est vivement recommandé aux randonneurs et touristes désireux de découvrir la gastronomie locale. Préparé avec les produits de la ferme, il est en général composé d’un potage, d'une tourte, de Roïgabrageldi (pommes de terre aux oignons cuitees à l'étouffée) servis avec de la palette fumée. Le tout suivi de Munster, fromage local, tomme ou bargkass (fromage à pâte pressée), si l’aubergiste perçoit chez vous encore un petit creux à combler, il pourrait vous proposer, en conclusion du repas, de la tarte aux myrtilles ou un fromage blanc au kirch . Pour une vingtaine d’euros, vous repartez (ou pas) bien calé. Difficile de ne pas quitter les lieux avec un morceau de fromage dans le sac à dos.

    Manger un repas marcaire dans une ferme auberge.
    Manger un repas marcaire dans une ferme auberge.
  5. 5

    Skier ou faire une promenade en raquettes au Markstein ou au Grand Ballon.

    En savoir +

    On vous donne quelques bonnes raisons de venir en Alsace du sud pour pratiquer ces activités  

    • Stations familiales.
    • Ici, le ski peut-être Alpin ou nordique.
    • Le domaine nordique du Markstein propose 40 km de pistes balisées et damées, du Grand-Ballon au Breitfirst entre 1150 m et 1343 m d’altitude.
    • La station du Markstein propose 12 pistes de ski alpin de la verte à la noire.
    • Pour prendre des cours avec l’ESF.
    • Partir en randonnée raquettes accompagné par un professionnel ou en autonomie en suivant les balisages.
    • Parce qu’elles sont bien pratiques ces navettes des neiges qui permettent d’accéder aux pistes sans se soucier de la voiture.

     

    Skier ou raquettes au Markstein ou au Grand Ballon.
    Skier ou raquettes au Markstein ou au Grand Ballon.
  6. 6

    Faire du VTT sur les traces du champion du monde de VTT enduro Jérôme Clémentz

    En savoir +

    Jérôme Clémentz est le “ Rider ” vainqueur du premier championnat des Enduro world series en 2013. Le pilote alsacien a choisi de vivre dans la région de Guebwiller. Lui et sa compagne s’entraînent sans se lasser sur les sentiers de le pays du Florival . Les terrains sont variés fournissant aux amateurs de VTT et d’enduro un parfait terrain de jeu. En montée, sur le plat, en descente on apprécie les paysages. Jérôme fait, ici, un peu office d’ambassadeur sur la thématique du sport. Un itinéraire recommandé par le sportif vous attend sur le site internet de l’Office de Tourisme.

    Faire du VTT
    Faire du VTT
  7. 7

    Découvrir l’Ecomusée d’Alsace

    En savoir +

    Ouvert de mars à novembre.
    Un musée à ciel ouvert - un village musée - un village alsacien du début du XXème siècle.
    A Ungersheim, sur 100 hectares, c’est un véritable village que le visiteur s’apprête à découvrir dans un écrin de verdure. 70 bâtiments de toute l’Alsace, voués à la destruction, ont été démontés puis remontés sur site (maisons, école, scierie, chapelles). Agrémentés de plus de 40 000 objets du XIXème à la moitié du XXème, l’écomusée est le reflet de la vie des habitants de la campagne alsacienne. L’endroit est né de l’initiative d’un groupe de jeunes qui ne pouvaient se résoudre à voir disparaître ce patrimoine architectural et culturel. En 1984, le village accueille ses premiers visiteurs. Aujourd’hui, on y organise des fêtes traditionnelles, promenades en barque ou en charrette, des animations quotidiennes, des expositions, des chantiers participatifs. Entre amis ou en famille, les visiteurs se projettent dans l’avenir grâce à l’espace dédié à l’habitat et l’art de vivre du XXIème siècle.

    Jetez un oeil régulier sur la programmation pour ne pas passer à côté d’un atelier, d’une expo...
     

    Découvrir l’Ecomusée d’Alsace
    Découvrir l’Ecomusée d’Alsace
  8. 8

    Visiter le Musée Théodore Deck, à Guebwiller. 

    En savoir +

    Au cœur de la ville, dans une demeure du XVIIIème siècle, autrefois occupée par les chanoines de Murbach, cinq niveaux d’exposition pour entrer dans l’univers du céramiste Théodore Deck, découvrir le passé industriel de Guebwiller, et comprendre de quelle façon le sous-sol vosgien pourvoit aux besoin en pigments des céramistes. Théodore Deck est né à Guebwiller en 1823. Il suit la formation des compagnons poêliers-faïenciers alsaciens, et fini par s’établir à Paris où il créé une entreprise avec son frère. Connu pour ses innovations techniques, son travail est exposé lors des plus grandes expositions. Il se démarque notamment pour son célèbre “bleu de Deck”. Pas moins de 500 pièces (bustes, statuettes, vases, lampes…) inspirées par la nature ou de style oriental sont exposées dans sa ville natale, pour le plus grand plaisir des yeux.
     

    Visiter le Musée Théodore Deck, à Guebwiller. 
    Visiter le Musée Théodore Deck, à Guebwiller. 
  9. 9

    Visiter l’abbaye romane de Murbach

    En savoir +

    Ouvert de 9 h à 18 h
    Construite au XIIème siècle, elle était l’un des monastères bénédictins les plus puissants du Saint Empire romain germanique
    . La belle est amputée, il ne lui reste que le chœur et le transept. Sa nef d’origine a été démontée au XVIIème siècle, car les moines envisageaient de lui donner un coup de jeune en lui en offrant une nouvelle, de style baroque cette fois. Les moines ont quitté les lieux, et l’église est restée sans nef. A la place une béance comblée au XVIIIème siècle, un orgue impressionnant recouvre le mur autrefois ouvert . Elle est admirable pour sa voûte romane de 19 mètres de haut, ses deux hautes tours de grès rose, ses sculptures originales, sa façade et le paysage qui l’entoure.
     

    Visiter l’abbaye romane de Murbach
    Visiter l’abbaye romane de Murbach
  10. 10

    Randonner en direction du Grand Ballon

    En savoir +

    Toute l’année
    Besoin de changer d’air voici quelques bonnes raisons de venir randonner dans la région de Guebwiller.

    • Le Grand Ballon est le plus haut sommet du Massif Vosgien, il culmine à 1424 mètres d’altitude.
    • C’est agréable été comme hiver.
    • Des centaines de kilomètres de sentiers balisés et des panoramas incroyables.
    • A pied, à vélo, à cheval ou en raquettes, difficile de pas trouver son bonheur.
    • En famille, bon marcheur ou sportif qui aime les sensations, il y en a pour tous les niveaux.
    • On apprécie la diversité des paysages : forêt, vignoble, montagne, villages alsaciens.
    Randonner en direction du Grand Ballon
    Randonner en direction du Grand Ballon
no result :/

Agenda

mercredi
16 octobre
13°
5° / 13°